Maxime Moyaerts – Le piano et l’orgue hammond

Square

Découvrez le parcours du pianiste Maxime Moyaerts

Né à Dinant en 1988, Maxime Moyaerts commence le piano à l’âge de 7 ans.

Attiré depuis toujours par le jazz, il commencera, cependant par une formation de piano classique en académie à Andenne, puis dans le supérieur à l’IMEP.

Plus tard, en 2010, toujours poussé par cette passion du Jazz il s’y consacrera pleinement. Il entre au Conservatoire Royal de Bruxelles.

…il a ses mentors

Maxime aura la chance d’être dans la classe d’Eric Legnini et, sous sa tutelle, il va développer son propre jeu tout au long des 5 années passée à étudier. Son jeu évoque sans équivoque son amour pour la tradition et ses héros. Parmi eux il y a Oscar Peterson, Wynton Kelly et Art Tatum.

Il sortira diplomé du Conservatoire Royal de Bruxelles en 2016 avec grande distinction.

En 2013, il forme « Four of a Kind », son propre quartet avec le guitariste Guillaume Gillain.
On pourra noter que ce groupe, pour lequel il compose et écrit des arrangements a reçu de nombreux prix . Parmi ces prix il y a le Prix du jury et celui du public, du XL Jazz contest 2015 mais aussi le Prix de Comblain Jazz et de Gouvy …

Four of a Kind s’est déjà produit sur de nombreuses scènes belges. Par ailleurs, un premier EP du groupe sortira sur le label “Off records” en 2015.

Le pianiste s’émancipe …

Le quartet se produit régulièrement au Sounds Jazz Club où il a élu résidence depuis 2015.

Pour cette nouvelle saison, Maxime Moyaerts y sera non seulement avec Four of a kind mais aussi avec le WMS septet et Duilio Ingrosso organ trio.

N’hésitez pas à consulter le programme du Sounds, tout y est : https://www.soundsjazzclub.be/index.php/fr/agenda/

Photo – Roger Vantilt

En parallèle, Maxime est actif dans de nombreux projets tant dans le jazz avec « Daisy and Cottons », « WMS septet », « Duilio Ingrosso Soul Réunion » que dans d’autres domaines comme le théâtre avec Jean-Louis Sibille (De la Machine à Laver…).

…et nous surprend

On le retrouve aussi, depuis peu, à l’orgue hammond dans différents projets tel que le « Bam trio », l' »Organic trio », le « Move the Line »et le « Soul Réunion » sans oublier le  « Guillaume Gillain’s organ trio ».

Le pianiste Maxime Moyaerts se consacre également à l’enseignement à « Mouvement », l’école des arts et du spectacle de Waterloo où il est professeur de piano depuis 2013.

 

Maxime Moyaerts – Site Web

https://www.maximemoyaerts.com/

 

Entretien avec Four of a kind

https://vimeo.com/196550025?1&ref=fb-share

 

Pour terminer, naviguez via les photos de Happyufindme:

(pour accéder aux liens du tableau ci-dessous, il vous faudra un compte Pinterest – Pensez a vous inscrire ou vous connectez)

mais également:

mais aussi:

 

 

Comment

One Reply to “Maxime Moyaerts – Le piano et l’orgue hammond”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *